2015, l’envolée fulgurante des drones agricoles

Paris, le 2 février 2016 – AIRINOV vient de souffler cinq bougies à l’occasion de la COP 21 et déjà, l’entreprise affiche un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros, soit presque deux fois supérieur à celui de 2014. AIRINOV a enchaîné les succès en 2015, jusqu’à devenir leader européen des drones au service de l’agriculture.

L’alliance de la technologie et de l’agriculture : un pari réussi

Née en 2010 de la rencontre de la technologie et du marché agricole, AIRINOV réalise désormais un chiffre d’affaires qui s’élève à 2,5 millions d’euros, quelques années seulement après la commercialisation des premiers services aux agriculteurs. Ce chiffre d’affaires double presque la performance réalisée l’an passé.

Ces résultats remarquables permettent aussi un agrandissement des équipes. Passée d’un effectif de 3 à 41 collaborateurs en cinq ans, l’entreprise a recruté presque la moitié de son personnel actuel au cours de l’année 2015. Depuis quelques mois, AIRINOV compte des représentants à l’international, et de nombreux postes restent pourvoir pour des ingénieurs, développeurs, commerciaux, chefs de produits.

Elle est même allée au-delà en créant un métier pleinement lié à son innovation. Les « agridronistes » ont fait parcourir aux drones pas moins de 100 000 hectares d’exploitations à la fin de l’année 2015 ! Là encore l’effectif est conséquent, puisqu’ils sont en France près de 50 sous-traitants à voler de ferme en ferme pour AIRINOV.

Cette belle réussite a séduit le géant du drone Parrot. Le groupe français, en réinvestissant 7,5 millions d’euros en juin pour atteindre une participation de 53,1% dans le capital d’AIRINOV, lui a permis de consolider sa croissance et d’amorcer son développement en Europe. Pari réussi, l’entreprise est aujourd’hui le leader européen du drone au service de l’agriculture ! Cet investissement est un marqueur clef dans l’évolution d’AIRINOV. Florent Mainfroy, Président et co-fondateur d’AIRINOV : « Le partenariat que nous avons noué avec Parrot, initialement perçu comme un moyen d’industrialiser nos capteurs, nous permet aujourd’hui d’étendre le territoire de nos services en Europe et de poursuivre le développement de nouvelles applications pour l’agriculture ».

Les drones, vecteurs de croissance pour l’agriculture

Le succès est sans appel. Fin 2015, plus de 5 000 agriculteurs avaient déjà fait confiance à AIRINOV, et près de 10 000 vols de drones ont été enregistrés.

L’utilisation des drones pour l’agriculture fait des émules, et participe concrètement au développement d’une agriculture de précision, tout en l’incarnant de manière emblématique. Alors de salons en salons, de fermes en coopératives, en France comme en Europe, AIRINOV poursuit la commercialisation et l’exportation de son savoir-faire.

Le drone professionnel est dans l’air du temps, et l’année 2016 sera encore riche en événements !

A propos d’AIRINOV

AIRINOV est une société née en 2010 de la rencontre entre 2 ingénieurs spécialisés en robotique et télématique, et d’un fils d’agriculteur. Leur complémentarité a permis à AIRINOV de se positionner naturellement sur le seul marché du conseil agronomique par drone, à destination du monde agricole et de la recherche. AIRINOV propose aujourd’hui des produits et des services autour de la cartographie agronomique, pour aider les agriculteurs dans leurs prises de décision, et les chercheurs dans l’accumulation de statistiques. Grâce à l’entrée du leader des drones de loisirs Parrot à son capital en 2014, AIRINOV entame un nouveau chapitre de son histoire et part à la conquête du monde.

Chiffres clés :

  • 2,5 millions d’euros de CA en 2015
  • 8 000 agriculteurs
  • Réseau de 60 opérateurs en France
  • Plus de 80% des vols S2 déclarés début 2016