2016 : il faut piloter la fertilisation des colzas !

Les conditions de l’année justifient un conseil…

  • Les rendements en céréales très décevants laissent de forts reliquats azotés
  • Les conditions climatiques lors des semis de colza ont créé de grosses différences de développement au sein des parcelles avec des levées en 2 temps
  • L’utilisation du drone pour moduler vos apports permettra de faire des économies et d’optimiser les ressources

La carte aux trésors

Levée irrégulière, effets de sol…

levee-irreguliereOn observe ici une importante variation de biomasse, de 700g à 3,5 kg/m².
Une telle différence doit impacter la stratégie de fertilisation de la parcelle.

48 U/ha économisées sur le prévisionnel

Dose moyenne PPF : 160 U/ha

Dose moyenne AIRINOV : 112 U/ha

100 U/ha d’écart entre les 2 zones pour la modulation manuelle

colza-guide-carte-manuelle

154 U/ha de différence en modulation automatique

colza-guide-carte-detaillee