69 €/ha par an gagnés en moyenne sur blé

OCEALIA dresse le bilan de l’année à travers l’étude de 1734 parcelles de blé : 69 €/ha de marge en plus pour les agriculteurs ayant suivi le conseil AIRINOV !

Contexte

OCEALIA regroupe 7 200 agriculteurs et près de 900 employés. Depuis 2015, ses cinq pilotes survolent les parcelles de ses adhérents avec deux drones AIRINOV.

AIRINOV mesure la matière sèche et l’azote absorbé des céréales à paille depuis épi 1cm jusqu’à la fin de la montaison. Apporter la bonne dose au bon endroit permet de rentabiliser la fertilisation. Au stade DFE, AIRINOV optimise la qualité en pilotant l’apport le plus tardif.

Même sur une année difficile comme 2016  pour les céréales à paille, OCEALIA dresse un bilan positif à travers l’étude de 1734 parcelles de blé à DFE :  +17 €/ha de marge pour les agriculteurs ayant suivi le conseil AIRINOV !

Les agriculteurs d’OCEALIA et la modulation

+13 U/ha avec le conseil AIRINOV en 2016

Dose classique : 40 U/ha  –  Dose AIRINOV : 53 U/ha

+13 €/HA INVESTIS EN AZOTE

En moyenne, les 1734 parcelles de blé OCEALIA ont reçu un conseil azote de  53 U/ha à DFE soit 13 U/ha de plus qu’une réservation classique de 40 U/ha.

+3,2 QX de rendement avec AIRINOV en 2016

Nombre total de parcelles : 484  –  Gain rendement moyen : 3,2 qx/ha

+40 €/HA DE MARGE

Les agriculteurs ayant apporté moins d’azote que la dose conseillée par AIRINOV ont en moyenne perdu 3,2 qx de rendement, à  hauteur de 12,5 €/qx en 2016. Le  déplafonnement de la dose a donc permis de mieux coller aux besoins du blé et  d’augmenter le rendement.

Plus de marge depuis 3 ans

+205 €/HA DE MARGE EN 3 ANS

+69 €/HA DE MARGE EN MOYENNE PAR AN

Malgré une année difficile comme celle de 2016, piloter sa  fertilisation permet toujours de faire des économies et  d’augmenter les rendements.

LE MOINS : +17 €/ha en 2016  –  LE PLUS : +103 €/ha en 2015