AIRINOV publie son premier Observatoire des cultures

Paris, le 7 novembre 2016 – Depuis six ans, les drones AIRINOV survolent les parcelles des agriculteurs à travers la France pour optimiser l’apport en azote, dans l’intérêt des agriculteurs comme de la protection de l’environnement. A l’issue d’une année particulièrement rude du fait de conditions climatiques exceptionnelles, AIRINOV publie son observatoire 2016 sur blé et colza pour la campagne 2015-2016.

Le gel a fait perdre au colza 18 % de son poids

Cet hiver, le colza n’a pas trop souffert : AIRINOV estime à 18 % les pertes moyennes de biomasse sur la France entière. Le gros colza est un peu plus perdant sur cette campagne 2015-2016, avec une biomasse amputée de 10 à 40% selon les régions.

La moyenne des conseils azote AIRINOV montre quant à elle des différences frappantes d’Ouest en Est : alors que les préconisations par hectare sont en moyenne inférieures à 140 unités en Bretagne et dans les Pays de la Loire, elles vont de 180 à 220 unités dans tout le Nord et l’Est de la France.

variabilite-intraparcellaire-colza

Outre ces variations selon les régions, le bilan fait par AIRINOV montre des écarts de conseils azote très importants au sein des parcelles. En moyenne, cette variabilité intraparcellaire est de 70 unités d’azote par hectare. Si les différences sont moins visibles au Nord de la France, elles peuvent dépasser les 82 unités d’azote de différence par hectare dans les Pays de Loire, en Aquitaine et en Franche Comté. L’apport optimisé de l’azote va permettre, dans ces parcelles, de nourrir correctement les plantes à fort potentiel et d’en exploiter ainsi le maximum.

Un nouvel indice pour évaluer l’hétérogénéité des parcelles

Fort de ses résultats, AIRINOV a décidé de créer son indice de variabilité pour évaluer l’hétérogénéité du développement de la culture sur une parcelle. Plus on s’approche de 100, plus la culture a subi un développement hétérogène. Ainsi sur blé, le moment où la culture est la plus hétérogène est à l’approche du stade Dernière Feuille,  avec un indice moyen de 61%. Les régions les moins exposées sont celles ayant eu recourt à la prestation AIRINOV en 2 vols. Choisir de faire au moins deux vols sur blé permet donc de mieux exprimer le potentiel des plantes.

L’avantage de la modulation automatique au sein des parcelles

Les conclusions de l’Observatoire d’AIRINOV le démontrent : tant sur le colza que sur le blé, les besoins en azote ont été très hétérogènes sur le territoire, mais aussi au sein des parcelles. La modulation de l’azote permettant de tirer le meilleur de la plante a donc été plus que jamais bénéfique.

En blé, AIRINOV estime qu’en moyenne 10 unités d’azote par hectare ont été économisées par rapport aux prévisions initiales sur l’ensemble de la France métropolitaine, soit environ 10€ par hectare.

AIRINOV estime que la modulation automatique permet de réaliser jusqu’à 12% d’économie, et d’augmenter de 4% le rendement. Un moyen de nourrir de façon optimale les plantes à fort potentiel en apportant la bonne dose au bon endroit.

Si vous souhaitez consulter l’intégralité de l’étude, veuillez cliquer ici ou contactez-nous si vous souhaitez être mis en relation avec Romain Faroux, PDG d’AIRINOV.

A propos d’AIRINOV

AIRINOV est une société née en 2010 de la rencontre entre 2 ingénieurs spécialisés en robotique et télématique, et d’un fils d’agriculteur. Leur complémentarité a permis à AIRINOV de se positionner naturellement sur le seul marché du conseil agronomique par drone, à destination du monde agricole et de la recherche. AIRINOV propose aujourd’hui des produits et des services autour de la cartographie agronomique, pour aider les agriculteurs dans leurs prises de décision, et les chercheurs dans l’accumulation de statistiques. Grâce à l’entrée du leader des drones de loisirs Parrot à son capital en 2014, AIRINOV entame un nouveau chapitre de son histoire et part à la conquête du monde.

Chiffres clés :

2,5 millions d’euros de CA en 2015

8 000 agriculteurs

Réseau de 60 opérateurs en France.

Plus de 80% des vols S2 déclarés début 2016

 www.airinov.fr