La Réglette Azote Colza® et la Technologie AIRINOV sont compatibles

La Réglette Azote Colza® est un outil d’aide à la décision développé par Terres Inovia pour l’ajustement de la dose d’azote globale sur colza d’hiver. Le calcul repose sur un bilan d’azote, pour lequel la biomasse fraîche aérienne est l’un des principaux paramètres à considérer. Les agriculteurs disposent de différents moyens pour l’estimer : prélèvement destructifs, indicateurs visuels (bassines) ou application smartphone.
Les systèmes développés par AIRINOV sont dédiés à la cartographie agronomique. Avec le service « Conseil Azote Colza », AIRINOV propose aux agriculteurs de remplacer les pesées de biomasse localisées par des acquisitions de drone sur l’intégralité de la parcelle survolée (80.000 ha réalisés, 5.000 agriculteurs depuis 2012).
La validation par Terres Inovia de la qualité du travail d’AIRINOV sur l’estimation de biomasse fraîche sur colza permet de garantir sa parfaite compatibilité à la Réglette Azote Colza®.
La méthode de calcul de la Réglette Azote Colza® est appliquée sur la valeur de biomasse de chaque m² de la parcelle, pour obtenir une dose moyenne optimale, tenant compte de toutes les hétérogénéités. AIRINOV réalise également des zonages simples ou détaillés, permettant aux agriculteurs de moduler la dose en fonction du matériel dont ils disposent.

Protocole de validation des mesures AIRINOV par Terres Inovia

carte_terres-inoviaDans le cadre d’un protocole de validation par Terres Inovia des mesures de biomasse faites par AIRINOV, 34 parcelles en entrée et 25 en sortie hiver dans 6 régions différentes ont été co-suivies sur cette campagne 2015/16. Le choix des parcelles a été réalisé dans le but de couvrir une large gamme d’écartement de semis et de croissance végétative, pour examiner la robustesse de l’outil AIRINOV en conditions variables.
Sur chacune de ces parcelles, AIRINOV a réalisé un vol entrée hiver et un vol sortie hiver puis a produit des valeurs de biomasse selon son modèle.

Parallèlement, les équipes de Terres Inovia ont réalisé quatre prélèvements d’un mètre carré sur des zones homogènes de 100 m². Pour l’entrée comme pour la sortie hiver, les valeurs moyennes des pesées et les valeurs moyennes produites sur 100m² par AIRINOV ont ensuite été comparées.

Les estimations de biomasse par AIRINOV sont précises

ebee-airinov-detourLe capteur AIRINOV permet d’observer le colza dans 4 longueurs d’ondes spécifiques de la réflectance. Le modèle d’estimation de la biomasse AIRINOV est construit autour de la corrélation entre les valeurs réelles des pesées terrain et les données de réflectance issues du capteur. En 2016, AIRINOV détenait un jeu de données de calibration fort de plusieurs centaines de points, établis sur quatre années d’activité.
En entrée hiver, l’estimation de biomasse a été réalisée avec une erreur moyenne absolue de l’ordre de 265 g, ce qui correspond à une imprécision de 25%. Pour la sortie hiver, l’estimation de biomasse a été réalisée avec une erreur moyenne absolue de l’ordre de 255 g, correspondant à une imprécision de 19%.
Sur ces deux périodes, l’estimation de biomasse d’AIRINOV s’effectue avec une erreur moyenne de 175 g sur les colzas de moins de 1.000 g/m² et de 21 % sur les colzas de plus de 1.000 g/m².

Les estimations de biomasse par AIRINOV sont robustes

Terres Inovia n’a relevé aucun effet lié au sol ou à l’écartement du semis sur l’estimation de la biomasse fraîche du colza par AIRINOV.

Des résultats concluants !

Sur la base des résultats précédents, Terres Inovia évalue l’effet de l’utilisation de la technologie AIRINOV dans la Réglette Azote Colza® à moins de 20 unités (en plus ou en moins) et valide la qualité de l’estimation de la biomasse par AIRINOV.

Le froid guide le modèle

parcelles-01La réponse en réflectance d’un colza soumis à du gel est impactée par la défoliation. En effet, la fréquence, l’intensité et la qualité du froid modifient le rapport tige/feuille des plantes. Plusieurs versions du modèle de biomasse peuvent donc coexister au cours d’une même campagne et évoluer localement selon l’intensité du froid.
Ces conclusions confirment l’utilité des dispositifs de contrôle de la prédiction de la biomasse effectués en temps réel au cours de la campagne par AIRINOV et Terres Inovia.

Points de vigilance à l’attention des distributeurs

AIRINOV et Terres Inovia partagent le constat selon lequel les pesées de sortie hiver sont souvent réalisées trop tôt et préconisent d’attendre la reprise de végétation (début février) pour commencer les survols de sortie hiver.
À cette date, la fréquence statistique des vagues de froid diminue et la défoliation des colzas est visible, permettant une meilleure estimation de la biomasse sortie hiver et un plus juste calcul de dose bilan via la Réglette Azote Colza®.
La carte d’entrée hiver, fournie par AIRINOV fin décembre permettra aux plus impatients de se rassurer : en cas de biomasses supérieures à 1 kg, les colzas pourront attendre le 15 février pour recevoir leur premier apport.
Pour les biomasses plus faibles, un apport de 40 à 50 kgN/ha effectué dans les 10 jours précédant le survol ne provoquera pas d’impact significatif sur le calcul de la dose bilan via la Réglette Azote Colza®. L’attente de conditions poussantes est néanmoins préférable : en cas de fortes pluies, un apport précoce risque d’être entraîné en profondeur, hors d’atteinte des racines.
La validation par Terres Inovia des mesures de biomasse réalisées par AIRINOV sera reconduite tous les ans. Un protocole similaire sera mis en place avec une trentaine de parcelles suivies. Terres Inovia évaluera la prédiction de biomasse effectuée pendant l’entrée hiver avant la livraison des premières cartes AIRINOV, fin décembre. L’évaluation des prédictions de sortie hiver sera effectuée fin février et communiquée en septembre 2017.